Archives de catégorie : on en parle…

une fête de printemps pour tous ?

 


Le vide grenier de Carouge a eu lieu le dimanche 26 mai 2019. 
C'est une grande fête du printemps qui anime ce jour-là Carouge. 
Pour peu qu'il fasse beau, ce qui a été le cas ce  dimanche-là,  
la fête est assurée et la foule des grands jours se presse dans la zone piétonne 
(dite zone dorée) ainsi que sur la Place de Sardaigne 
et le boulevard des Promenades.

La Ville de Carouge organise son vide grenier uniquement  pour les habitants, 
les commerçants et artisans de Carouge ne peuvent y prendre part 
et ne font pas partie de la fête.(Alors que, rappelons-le,la Ville de Carouge
organisait une grande braderie dans les années 2000 jusqu'en 2013 pour tous...) 

"Rien  n'empêche un commerçant indépendant d'ouvrir aussi pendant 
le vide-grenier", me direz-vous ! bien sûr!...et d'ailleurs ceux qui sont 
dans le périmètre de la fête le font et tant mieux pour eux!
Mais toute personne qui tient un commerce vous indiquera que les visiteurs 
suivent en général le  "circuit" de la fête et ne se baladent que très peu 
voir pas du tout dans les autres rues; Si les commerçants ou les artisans 
ouvrent à ce moment -là, ils  ne verront souvent personne de leur journée, 
comme c'est déjà parfois le cas en semaine à Carouge. 
De plus,s'ils veulent faire eux-aussi leur vide-grenier, 
il n'en n'ont pas le droit ou alors à l'intérieur de leur boutique, 
ce qui bien évidemment n'est pas un bon plan!  

Chacun le sait qu'actuellement et depuis plusieurs années, le petit commerce 
qu'il soit à Carouge ou ailleurs souffre d'un manque de passage de visiteurs.
Dès lors, lorsqu'une ville organise une fête tel le vide-grenier pour ses habitants,
qu'elle met en place toute une infrastructure pour cela et qu'elle sait 
par expérience qu'il y aura une foule de visiteurs, pourquoi ne profite-t-elle 
pas d'y associer l'ensemble des personnes qui font qu'une ville est 
et reste vivante? 

Ce faisant, la Ville de Carouge aurait  une parfaite occasion de fédérer 
ses habitants, ses commerçants et ses artisans(ceux qui restent)
autour d'une même fête le temps d'un weekend. 
Par conséquent et par ricochet,  elle aurait une belle 
occasion de réaliser une réelle action de soutien en faveur de ses 
petits commerces. Si en plus elle élargissait  le périmètre de la fête  
à l'ensemble des rues du Vieux Carouge, elle diminuerait l'effet "aspirateur" 
de la zone dorée et traiterait l'ensemble de ses commerçants, artisans de manière 
équitable le temps d'un week-end.
Je continue à espérer qu'une fête du printemps pour tous, populaire et joyeuse
à l'image de la braderie des années précédent 2013 sera à nouveau possible 
un jour à Carouge.

PERCHO 
PS: on tient souvent le e-commerce, le tourisme d'achat pour responsable 
de toutes les difficultés des petits commerces et de leur fermeture 
et on se dit qu'il est impossible de lutter là contre, ce qui est 
probablement juste!
Mais lorsque l'on pourrait faire quelque chose en faveur de nos petites enseignes 
afin qu'elles profitent, elles aussi de l'affluence record d'un vide-grenier-braderie
ne serait-ce que le temps d'un week-end, 
on ne le fait pas.  Quel dommage!

articles en rapport : "ensemble"
Carouge la géante

 

La Thune du Coeur 2018

Pendant toute l’année, la « percho »-nalisation standard des cartes vous est offerte. Pendant le mois de novembre  et une partie de décembre 2018 , chacun peut donner quelque chose pour ce travail.  Ensuite les dons sont  apportés à la Thune du Coeur, plus précisément à Monsieur Jules, avant Noël. (comme l’année 2017 d’ailleurs!)

La tirelire a été apportée le 12.12.2018 à la Tribune de Genève.

Tribune de Genève – 15 décembre 2018 ⇓⇓⇓ merci pour le merci ! ⇓⇓⇓

Pour la suite ?

Rien ne vous empêche de déposer votre thune directement chez eux !
Merci à tous et toutes pour votre soutien.

PERCHO

…un merci de la Thune du Coeur!

  
Pendant le mois de décembre 2017,lorsque j'ai "percho"-nalisé votre carte, 
certains d'entre-vous ont remarqué ma crousille et donné 
"un petit quelque chose" en faveur de Monsieur Jules🐷 de la Thune du ❤️. 
Par voie de presse✍️,  le samedi 6 janvier 2018,  "Julie" de la Tribune de Genève,
vous (nous) remercie. Et moi je remercie toutes celles et ceux
qui ont "joué le jeu "! C'est beau la Vie comme ça !😍😄💓


 pour lire l'article complet :  encrebleue.blog.tdg.ch